Certificat N°STA/007-b

 

Notre Entreprise est certifiée selon la norme NF X 46-010 chez GLOBAL pour les travaux de Retrait de l’Amiante. Nous intervenons sur les toitures et bardages en fibre-ciment amianté, ainsi que pour la dépose des Panneaux de bardage en Glasal. Nos Opérateurs et le technicien de chantier sont formés et qualifiés en sous-session 3 à la dépose d’amiante, avec un suivi médical réglementaire.

Notre entreprise vous accompagnera pour le bon déroulement de votre dépose d’Amiante en enveloppe extérieur.

En effet, nous mettons tout en œuvre pour:

Eviter les risques
Evaluer les risques Amiante
Respecter les mesures d’hygiène
Contrôler les aptitudes médicales des salariés exposés
Vérifier votre DTA
Effectuer le Plan de Retrait Amiante et le diffuser aux autorités compétentes
Effectuer un suivi des déchets (BSDA, gestion et suivi de l’élimination des tôles, plaques et les EPI souillés.

Selon la règlementation, notre entreprise fera effectuer par un organisme agréé, toutes les analyses nécessaires pour contrôler le taux de fibres d’amiante dans l’air, pour la protection de nos salariés et celle de votre environnement.

QU’EST-CE QUE L’AMIANTE ?

 

L’amiante est une roche minérale contenant des fibres invisibles, en effet, elles sont 400 à 500 fois moins épaisses qu’un cheveu. Les propriétés de résistance à la chaleur, d’isolation thermique ou phonique de l’amiante, associées à de bonnes performances mécaniques et à un faible coût, expliquent que ce matériau ait été massivement utilisé pendant plus d’un siècle.

LES RISQUES LIÉS À L’AMIANTE ?

 

Les salariés qui travaillent dans des bâtiments contenant de l’amiante peuvent être également exposés : il s’agit alors d’exposition passive non liée à l’activité du salarié. De 400 à 500 fois moins épaisses qu’un cheveu, les fibres d’amiante sont invisibles dans les poussières de l’atmosphère.

Inhalées, elles peuvent se déposer au fond des poumons et provoquer des maladies respiratoires graves : plaques pleurales, cancers des poumons et de la plèvre (mésothéliome), ibroses (ou asbestose)… Certaines maladies peuvent survenir après de faibles expositions mais la répétition de l’exposition augmente la probabilité de tomber malade. Les effets sur la santé d’une exposition à l’amiante surviennent souvent plusieurs années après le début de l’exposition.

OBLIGATION DES CLIENTS ?

Lors de toute transaction immobilière ou intervention sur une toiture, les propriétaires de certains immeubles d’habitation dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 ont l’obligation de réaliser des repérages des matériaux et produits contenant de l’amiante et de constituer et mettre à jour le(s) dossier(s) regroupant toutes les informations relatives à ces matériaux et produits. Sur la base des repérages, le propriétaire doit constituer et mettre à jour un dossier technique amiante (DTA). Le DTA regroupe les informations qui ont été recueillies sur la présence d’amiante dans l’immeuble lors des différents repérages, ainsi que sur les opérations ultérieures (travaux de retrait, surveillance périodique des matériaux, découverte de nouveaux matériaux lors de travaux…). Il doit être tenu à jour par le propriétaire et transmis à toute personne appelée à réaliser des travaux dans l’immeuble.

Le DTA comporte :

• la localisation précise des matériaux et produits contenant de l’amiante ainsi que, le cas échéant leur signalisation,
• l’enregistrement de l’état de conservation de ces matériaux et produits,
• l’enregistrement des travaux de retrait ou de confinement de ces matériaux et produits et des mesures conservatoires mises en oeuvre,
• les consignes générales de sécurité à l’égard de ces matériaux et produits, notamment les procédures d’intervention, compris les procédures de gestion et d’élimination des déchets,
• une fiche récapitulative

Déchets :

Lors de travaux de désamiantage, la personne pour laquelle les travaux sont effectués (c’est-à-dire les maîtres d’ouvrage, en règle générale les propriétaires) ont la responsabilité de la bonne élimination des déchets produits, conformément aux dispositions du code de l’environnement